Constitué de militants communistes nantais et de membres de l’Atelier théâtral de l’Université permanente de Nantes, le groupe « Charlotte Delbo »présente une lecture/spectacle  « Le voyage d’Alceste », texte théâtral écrit par Françoise Thyrion d’après  l’oeuvre de Charlotte Delbo. sous la direction artistique de la Cie nantaise Science 89.

C’est un véritable mouvement de révolution populaire qui commence ce 18 mars par l’insurrection parisienne, elle empêche l’armée versaillaise de reprendre les canons de défense financés par souscription.
Le comité Central de la garde nationale publie son manifeste et annonce la tenue d’élections immédiates pour créer le conseil de la Commune. Le comité des 20 arrondissements publie son programme dit de « l’affiche rouge ».

Le peuple haïtien se mobilise depuis désormais trois mois contre l’installation d’une dictature avec la complicité de l’administration états-unienne.

La commission Duclert, mise en place en 2019 pour faire la lumière sur l’attitude de la France lors du génocide des Tutsi en 1994 a remis son rapport le 26 mars dernier. Basé sur près de 8000 documents, épais de 1200 pages, ce rapport conclut à des «responsabilités lourdes et accablantes» de la France avant, pendant et après la période du génocide en tant que telle - du 7 avril au 17 juillet 1994 -, sans toutefois considérer qu’elle en aurait été complice.

L’assassinat de Thomas Sankara en 1987 s’inscrit dans les logiques de la Françafrique. Au début des années 60, les décolonisations et les indépendances prennent forme, mais l’influence française est conservée grâce à un accord tacite avec les États-Unis pour conserver la mainmise néo-coloniale.

Le 1er mai se prépare, les organisations syndicales et les forces progressistes, dont le Parti communiste français, entendent marquer le jour de la fête des travailleurs du sceau de la lutte et du changement de société.

Le conseil municipal de Strasbourg a défrayé la chronique le 22 mars dernier en refusant au cours d’un débat d’adopter la définition de l’antisémitisme utilisée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Depuis plusieurs années, cette association contacte divers acteurs publics afin qu’ils approuvent cette définition. Ceux qui la refusent ou en modifient une virgule, tels les travaillistes britanniques en 2018, s’exposent au risque d’une campagne publique de diffamation.

La crise ne touche visiblement pas tout le monde : selon le magazine Forbes, la France compte quatre milliardaires de plus que l’an dernier. Parmi eux : Stéphane Bancel, PDG de Moderna dont les vaccins, à défaut d’être publics, se révèlent indispensables dans la lutte contre la pandémie. Alain Mérieux, PDG de BioMérieux, spécialisé dans les diagnostics viraux (dont celui du Covid-19) a quant à lui garni son coffre de 1,4 milliard supplémentaire.

L’eurodéputé EELV Yannick Jadot organisait, le 17 avril dernier, une réunion des dirigeants de gauche. En effet, la présidentielle 2022 approche mais la victoire de Macron à la présidentielle 2017 a laissé des traces notamment chez les sociaux-démocrates qui sont toujours éparpillés par petits bouts façon puzzle, même si localement, ils restent capables de se rassembler à l’occasion de certaines élections.

Durant une journée et demie, c’est plus de 100 intervenants qui ont pu s’exprimer. Car l’enjeu est d’importance ! La présidentielle de 2022 aura lieu dans un contexte totalement inédit. Alors qu’Emmanuel Macron s’enfonce dans une dangereuse dérive autoritaire, la gravité de la crise sanitaire actuelle, les drames sociaux qui l’accompagnent, les difficultés économiques qui vont suivre, les périls pesant sur l’environnement, annoncent des lendemains difficiles. 

Pages