Xiomara Castro de Zelaya est la nouvelle présidente de la République du Honduras et la première femme à occuper la plus haute responsabilité politique dans ce pays d’Amérique centrale. 

Depuis plus d’un an, les paysans indiens se mobilisaient dans ce qui était devenu le plus grand mouvement agricole de l’histoire contre une série de réformes les concernant (voir NLA 1039). Ces lois, qui permettaient aux agriculteurs de vendre leur production hors des marchés régulés par l’État, constituaient une aubaine pour l’agrobusiness. Un véritable affront dans ce pays où 70 % des 1,3 milliard d’habitants dépendent directement de l’agriculture.

La chambre des représentants des États-Unis d’Amérique a adopté le 19 novembre dernier le Build Back Better Act (BBB, loi pour reconstruire mieux). Si son adoption au sénat prévoit d’être plus compliquée, il s’agit d’une première victoire pour le président Joe Biden qui a fait de la relance économique son cheval de bataille.

Alors que les relations entre la Chine et les États-Unis ne cessent de s’envenimer, ces derniers ont annoncé le boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver prévus en janvier à Pékin pour protester contre « les crimes contre l’humanité en cours au Xinjiang » région autonome ouïgoure au nord-ouest de la Chine. Ils ont depuis été rejoints par le Canada, le Royaume-Uni et l’Australie.

En déplacement dans la péninsule arabique au début du mois, Emmanuel Macron a fait coup double dans l’ignoble : il est d’abord devenu le premier dirigeant occidental à rencontrer le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane depuis que celui-ci est accusé d’avoir commandité l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en 2018, puis il a conclu un contrat d’armement record avec les Émirats arabes unis (EAU). Pour 16,6 Md €, ce sont donc 80 Rafale de Dassault et 12 hélicoptères Caracal qui viendront garnir l’arsenal de l’armée émiratie.

L’Europe assiste quotidiennement aux drames humains qui se déroulent à ses portes, sur ses routes, ses voies de chemin de fer, ou ses cols de montagne. Tous les jours, des dizaines de migrants meurent, victimes des conséquences de la guerre et de la pauvreté qu’ils fuient, au péril de leur vie. 

Le 2 décembre à l’Assemblée nationale, Fabien Roussel présentait une «Proposition de résolution visant à lutter contre la banalisation des discours de haine dans le débat public ». Après avoir rappelé le rôle des médias, réseaux sociaux, prises de positions publiques dans une évolution pour le moins délétère, fourni des chiffres et donné des exemples marquants, le député communiste en a appelé à la vigilance absolue à l’égard des discours de haine portés dans l’espace public et à la fermeté totale à l’égard de ceux qui transgressent les lois.

Le 25 novembre dernier, le Secours Populaire de Loire-Atlantique inaugurait ses nouveaux locaux, en présence d’Henriette Steinberg, secrétaire générale du Secours Populaire, Mario Papi, trésorier national.

Que ce soit au niveau des soins, ou que ce soit au niveau des pertes économiques liées à l’impossibilité de travailler, des réponses urgentes doivent être apportées face à l’ampleur et à la gravité de ce sujet de santé publique. Nous reproduisons ici des extraits du courrier adressé par Fabien Roussel à Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé :

« Monsieur le ministre,

Tension sur le logement, dispositifs d’hébergement insuffisants, baisse de la construction, le tout alimenté par une croissance importante de la population : face à la situation, le groupe Gauche Commune réclame un plan d’urgence, à travers dix propositions :

Pages