La crise ne touche visiblement pas tout le monde : selon le magazine Forbes, la France compte quatre milliardaires de plus que l’an dernier. Parmi eux : Stéphane Bancel, PDG de Moderna dont les vaccins, à défaut d’être publics, se révèlent indispensables dans la lutte contre la pandémie. Alain Mérieux, PDG de BioMérieux, spécialisé dans les diagnostics viraux (dont celui du Covid-19) a quant à lui garni son coffre de 1,4 milliard supplémentaire.

L’eurodéputé EELV Yannick Jadot organisait, le 17 avril dernier, une réunion des dirigeants de gauche. En effet, la présidentielle 2022 approche mais la victoire de Macron à la présidentielle 2017 a laissé des traces notamment chez les sociaux-démocrates qui sont toujours éparpillés par petits bouts façon puzzle, même si localement, ils restent capables de se rassembler à l’occasion de certaines élections.

Durant une journée et demie, c’est plus de 100 intervenants qui ont pu s’exprimer. Car l’enjeu est d’importance ! La présidentielle de 2022 aura lieu dans un contexte totalement inédit. Alors qu’Emmanuel Macron s’enfonce dans une dangereuse dérive autoritaire, la gravité de la crise sanitaire actuelle, les drames sociaux qui l’accompagnent, les difficultés économiques qui vont suivre, les périls pesant sur l’environnement, annoncent des lendemains difficiles. 

« Il nous faut une candidature communiste pour les élections présidentielles 2022, car si nous n’y allons pas nous aurons des regrets et revoir le schéma de 2017 Macron-Le Pen , je dis Non.
Quel avenir pour nos enfants, nos emplois si nous ne présentons pas un candidat, nous devons sortir les françaises et les français  de cette crise.
Nous avons des propositions à faire aux citoyens et citoyennes. Ne nous taisons plus, donnons des solutions aux ouvriers et ouvrières dans ce monde du travail dont nous ne voulons plus aujourd’hui.

Les discussions départementales entre le PCF et la majorité départementale n’ont pas abouti. Le rassemblement de toute la gauche n’est donc pas à l’ordre du jour du chef de file de la majorité sortante Michel Ménard. En effet, depuis plusieurs mois, les négociations départementales et locales engagées entre le PCF et ses partenaires de gauche ont buttés sur l’accord privilégie passé entre le PS et EELV à la mi-avril. Accord qui exclu le PCF d’une représentation au sein de la future assemblée départementale.

Le 12 avril 1961 Youri Gagarine s’envole vers le cosmos. Le vieux rêve d’Icare prend une nouvelle dimension, c’est Méliès, J. Verne et Hergé réunis, le cosmos au pays des soviets ! « C’est parti » dira-t-il par cette phrase sibylline. Que ce soit un citoyen soviétique qui ait fait la première révolution autour de la terre est assez symbolique ! Une véritable liesse s’empare du pays à son retour.
La guerre froide avait quitté les glaces extrêmes et s’installait la politique de coexistence pacifique proposé par 

Pour suivre sa femme qui a décroché un nouveau poste, l’auteur se retrouve en Bretagne à enchaîner les contrats d’intérim dans des usines d’agroalimentaire. D’ailleurs, il précise dès le début qu’il s’agit de boulots «alimentaires», acceptés après des recherches vaines dans son secteur, le social. Intérimaire, c’est-à-dire taillable et corvéable à merci, jour et nuit, et se prendre le Capital en pleine gueule», comme il dit.

Après avoir enquêté sur la violence politique dans «Cher pays de notre enfance», le journaliste Benoît Collombat revient à la bande-dessinée sous les traits de Damien Cuvillier pour s’attaquer cette fois à la violence économique. L’ouvrage, bien que parfois un peu technique, réussit à démontrer comment ce que l’idéologie libérale présente comme des lois de l’économie résultent en vérité d’arbitrages politiques assumés par les décideurs publics : pour garantir la stabilité monétaire, le chômage devient la variable d’ajustement du capitalisme.

Constitué de militants communistes nantais et de membres de l’Atelier théâtral de l’Université permanente de Nantes, le groupe « Charlotte Delbo »présente une lecture/spectacle  « Le voyage d’Alceste », texte théâtral écrit par Françoise Thyrion d’après  l’oeuvre de Charlotte Delbo. sous la direction artistique de la Cie nantaise Science 89.

C’est un véritable mouvement de révolution populaire qui commence ce 18 mars par l’insurrection parisienne, elle empêche l’armée versaillaise de reprendre les canons de défense financés par souscription.
Le comité Central de la garde nationale publie son manifeste et annonce la tenue d’élections immédiates pour créer le conseil de la Commune. Le comité des 20 arrondissements publie son programme dit de « l’affiche rouge ».

Pages