Le 26 novembre dernier, les salariés indiens sont descendus dans la rue à l’appel de leurs syndicats pour protester contre les politiques néolibérales du gouvernement d’extrême-droite du BJP. Environ 250 millions d’entre eux ont cessé le travail, un record dans l’histoire de l’humanité.

Difficile aujourd’hui pour le Parti Communiste Français de fêter son premier centenaire, si une exposition, des débats et des conférences sont toujours envisagés pour le début de l’année prochaine, le confinement implique de faire autrement.  Afin, de partager ses cents ans d’histoire sans attendre un vaccin ou la fin de la pandémie, le Parti en Loire-Atlantique rend accessible à tous sur internet des récits, des textes et des témoignages.

En mars dernier comme l’État à son sommet, les collectivités se sont trouvées surprises par l’évolution de l’épidémie de COVID-19. En l’absence de préparation, les textes encadrant l’action publique n’ont cessé d’évoluer et, par-là, une grande diversité de mesures ont pu - ou non - être prises au niveau local.

Avec ce deuxième confinement, le Gouvernement a souhaité que les services publics demeurent accessibles et fonctionnels et que l’ensemble des salariés qui le peuvent puisse continuer à travailler : les accueils de nos mairies ne sont pas systématiquement fermés, signe que malgré la pandémie, la continuité du service public est cette fois bien assurée. En effet, le confinement brutal de mars avait été l’occasion de tester grandeur nature les Plans de Continuité d’Activité, Communaux et Intercommunaux là où étaient mis en place, mais malgré un début de réflexion, c’est bien le système D qui a prévalu. 

Crise ou pas crise la Société Générale n’en finit plus de « restructurer ». Ainsi tailler dans les effectifs semble même être devenu, à l’instar d’autres grands groupes, un mode de gestion en soi. Lundi 9 novembre, l’entreprise a donc annoncé la sortie de son dernier plan social, avec le départ de 640 personnes au niveau national dont 60 à Nantes. Malgré ces nombreux plans de restructuration faits pour le marché, le cours de l’action continue de dégringoler (-58 % sur 10 ans).

Fabien Gay, sénateur communiste de Seine St Denis était en Loire-Atlantique le 19 octobre. Accompagné par Louis Chrétien, Eric Couvez et Pedro Maia, membres de la direction départementale du PCF, Fabien Gay est venu pour suivre l’évolution de projets industriels tournés vers la transition énergétique et écologique. Lors de sa dernière visite, en janvier 2018, Fabien Gay s’était engagé à revenir rencontrer les salariés et les syndicalistes CGT parmi lesquels ceux du Grand port maritime Nantes-St Nazaire et ceux de la centrale électriq

Amazon fait partie de ces entreprises que la bonne fée Internet a su combler : fondée il y a moins de 25 ans, cette société a su très vite parvenir dans les toutes premières mondiales, employant à travers le monde presque 650 000 personnes. Au départ simple commerce de vente de livres en ligne, Amazon  s’est très vite diversifié pour devenir le géant du commerce électronique que l’on connaît, avec un chiffre d’affaires annuel atteignant la somme de 280 milliards de dollars (2019).

Mathieu Pineau, dirigeant du syndicat CGT Mines et Energie 44 a été assigné au tribunal de St Nazaire le 12 octobre dernier. Plus de 200 personnes étaient venues soutenir le syndicaliste confronté à un acharnement pénal depuis qu’un collectif intersyndical avait occupé les voies en gare de Savenay le 14 janvier dernier, au moment du mouvement contre la réforme des retraites.

Quinze jours après le début du « reconfinement », l’augmentation au niveau national  du nombre de nouveaux cas positifs semble marquer un arrêt. Cependant, le nombre d’hospitalisations, d’admissions en réanimation ainsi que les décès causés par le virus ne diminuent pas. Des spécialistes prévoient même un « pic » à venir...

La Loire-Atlantique, épargnée pendant la première vague, continue de connaître des chiffres plus faibles qu’ailleur, rapportés à la population française dans son ensemble (proportionnellement 3,5 fois moins de décès à l’hôpital). Le CHU de Nantes, d’ailleurs, a vu une légère baisse des hospitalisations, passant de 172 patients le 3 novembre à 168 patients le 7. 

Il fallait avoir de la patience et des nerfs solides pour suivre le dépouillement des élections étasuniennes : dû à un système complexe de vote par État, Joe Biden, pourtant loin devant au nombre de voix, n’a pu célébrer sa victoire que cinq jours après le scrutin.

Un an après le putsch fasciste qui avait chassé le président Evo Morales du pouvoir, les Boliviens ont plébiscité le retour du Mouvement vers le socialisme (MAS) en élisant Lucho Arce à la présidence de la République le 18 octobre dernier. L’ancien ministre de l’économie a triomphé avec plus de 55 % des voix dès le premier tour (10 points de plus que Morales un an plus tôt) et pourra s’appuyer sur un parlement ancré à gauche.

Pages