L’Université a pour objet d’ouvrir un autre espace pour accueillir des pensées construites et progressistes. Une volonté d’avoir un autre point de vue, signe d’une distance avec les discours dominants. Une perspective qui n’a rien de minimaliste.

Elle s’inscrit dans un projet plus large d’éducation populaire, de diffusion de savoir pour construire par soi-même des repères, de la pensée critique, des argumentaires dont l’ambition est de mettre en question l’ordre social existant.

Quelques semaines seulement avant le premier tour des élections présidentielles, Les Rencontres de Sophie vont traiter d’une thématique portée par l’actualité : le peuple.

Sujet très politique s’il en est, les controverses risquent d’être vives, d’autant que, selon qui parle, à qui il est adressé et la période de l’histoire où il est prononcé, le terme de « peuple » peut être entendu de manières très différentes. 

Cette année encore, le festival nantais des littératures développe son ouverture sur l’ailleurs, son désir de questionner les cultures et les imaginaires des cinq continents.

Plus d’une centaine de rencontres se succèdent ainsi dans un certain nombre de lieux de la ville : au Château des ducs, à la libre usine, dans les maisons de quartier, les librairies, les médiathèques et bien sûr, au Lieu Unique pour un beau programme comprenant une cinquantaine d’auteurs invités.

Dimanche 30 janvier, 75 camarades se sont retrouvés pour le banquet organisé par le comité des Jours Heureux Saint-Nazaire/Brière.

« J’ai fait un rêve », que le monde ressemble à cette cérémonie de clôture touchante. Le rapprochement et l’amitié entre les peuples, la compréhension mutuelle, la fraternisation entre les participants sont des valeurs liées à l’olympisme, elles demeurent et peuvent avoir une dimension universelle par le sport. Cela n’a rien de désuet, la paix et les droits sont toujours d’actualité. Les défendre ne va pas de soi dans un monde réel marqué par l’individualisme libéral et la concurrence entre pays dit dominants ou à régime politique antagoniste.

Les sections du territoire ont proposé au Conseil départemental et au Conseil national du Parti communiste français des chefs de files en vue des élections législatives des 12 et 19 juin prochains.

Le PCF de Loire-Atlantique se met dès aujourd’hui en capacité de présenter des candidats dans l’ensemble des 10 circonscriptions du département. Tout comme avec la candidature de Fabien Roussel à la présidentielle, ces candidats aux sièges de député auront à cœur de porter l’espoir des jours heureux dans notre pays.

Après le Soudan, la Guinée et le Mali, le Burkina Faso est devenu le quatrième pays africain à connaître un coup d’État en moins d’un an. Le 24 janvier, des militaires sont sortis de leurs casernes pour prendre le contrôle de la capitale Ouagadougou au dépens du régime du président Kaboré. Une junte, dirigée par le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, autoproclamée Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), a revendiqué le pouvoir.

Prenant la suite des congrès enthousiastes de Marseille ou Montreuil qui scandent la campagne de notre candidat aux présidentielles, Nantes recevra Fabien Roussel le:

Lundi 21 mars, 19 heures à la Cité des Congrès
Attention la date a changé depuis notre dernier numéro

Train : face à la gare TGV (sortie Sud)
Tramway : Ligne 1 – station « Duchesse Anne »
Busway : Ligne 4 – arrêt « Cité Internationale des Congrès »
Parking : 420 places de parking sur site

Les forces terrestres russes sont entrées dans la nuit du 23 au 24 février sur le territoire ukrainien en plusieurs points. L’offensive a été lancée par le Donbass à l’est, la Crimée au sud et la Biélorussie au nord. Cet acte intervient deux jours après que Vladimir Poutine a annoncé la reconnaissance des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk autoproclamées.

Découvrez les propositions pour le retour des Jours heureux dans notre pays, construites autour de 6 objectifs.

Pages