Le 21 juin, les cheminots anglais de quatorze compagnies ferroviaires se sont massivement mis en grève durant trois jours pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail et exiger des hausses de salaire, dans un contexte d’inflation record et de gel des salaires. Le résultat, une ligne sur deux fermée et quatre trains sur cinq supprimés. Un mouvement historique depuis les grandes privatisations du secteur.

Quelques mois après la victoire de la gauche aux élections législatives, la Colombie a vécu un séisme politique avec le triomphe de Gustavo Petro, devenu le 19 juin le premier président de gauche de l’histoire du pays.

Après trois mois d’interruption, l’Iran et les États-Unis ont convenu le 27 juin de reprendre les discussions en vue d’un retour à un accord sur le nucléaire iranien. Cette reprise intervient moins de trois semaines après que l’Iran ait décidé de débrancher plusieurs caméras de l’Agence internationale de l’énergie atomique sur ses sites d’enrichissement d’uranium, un geste considéré comme provocateur par la communauté internationale.

Les conséquences du Brexit n’en finissent plus d’agiter l’Irlande du nord. L’accord signé entre le Royaume-Uni et l’Union européenne prévoyait le maintien de ce territoire britannique dans l’union douanière afin d’éviter le rétablissement d’une frontière physique avec la République d’Irlande, fruit des conquêtes du camp nationaliste. Problème, cette solution impliquait d’imposer un contrôle des marchandises en provenance de Grande-Bretagne dans les ports nord-irlandais.

Le Sri Lanka est secoué depuis près d’un mois par des manifestations massives contre le gouvernement du clan Rajapaksa. Engluée dans la crise économique, l’île de 23 millions d’habitants a vu se constituer le plus large mouvement de contestation politique de son histoire.

Le milliardaire sud-africain Elon Musk a cassé la tirelire pour s’offrir le géant du numérique Twitter et ses 330 millions d’utilisateurs mensuels. Face au risque d’une OPA hostile, le conseil d’administration de l’entreprise de micro-blogging a accepté l’offre de rachat de 44 milliards $ de l’excentrique homme d’affaire.

Deux jours après avoir échoué à modifier la constitution dans le but de revenir sur la libéralisation du marché de l’énergie, le président mexicain Andrès Manuel Lopez Obrador a tenu sa revanche le 20 avril dernier.

Le parlement, dominé par les députés de son parti Morena (gauche patriotique), a approuvé une loi de nationalisation des réserves de lithium, désormais considéré « patrimoine de la Nation ». Les concessions privées déjà existantes, au nombre de huit, ne seront en revanche pas impactées.

Le mois de Ramadan a vu les tensions escalader entre Palestiniens et Israéliens après des intrusions de troupes israéliennes sur l’esplanade des mosquées. Les vendredis 15, 22 et 29 avril, alors que plusieurs dizaines de milliers de fidèles étaient réunis pour les prières du mois saint de l’Islam, les soldats de Tsahal ont fait irruption dans la mosquée Al-Aqsa et ont fait usage de bombes lacrymogènes et de balles de caoutchouc faisant plusieurs centaines de blessés.

Cela ne fait plus de doute : l’Allemagne va acquérir les avions de combat F-35 du constructeur Lockheed Martin pour remplacer les vieux Tornados de la Luftwaffe.

Les élections législatives colombiennes de mi-mars ont vu la victoire de la coalition de gauche « Pacte historique ». Historique, le terme sied bien à la soirée du 13 mars : en effet, la gauche n’avait jamais gagné une seule élection dans l’histoire de la république de Colombie en deux siècles d’existence.

Pages