Alors que se sont ouvertes les négociations annuelles obligatoires ce mercredi 07 décembre, les cheminots se mobilisent pour obtenir une augmentation salariale en adéquation avec l’inflation, ainsi que de meilleures conditions de travail. Les NAO permettent de négocier sur les rémunérations mais également sur la gestion plus globale des emplois et des parcours professionnels. Pour le moment la proposition de la direction de la SNCF table sur une augmentation de 5,9 %, dont seulement 2 % pour la hausse concrète des salaires.

Comment qualifier la situation sociale que traverse notre pays et quelles sont aujourd’hui les principales revendications portées par les salariés ?

Avec 13,5 milliards d’euros de profits en 2021 et déjà 18,8 milliards rien que pour le premier semestre 2022, pour ne parler que de TotalEnergies, nous ne pouvons que constater que s’il y a « crise de l’énergie », celle-ci n’est pas vécue de la même manière pour tout le monde. Pour la population, le plein d’essence ou de gasoil augmente au point que chacun révise ses projets, les annonces d’un hiver contraint sont dans toutes les têtes...

Ce 29 septembre, à l’appel des syndicats CGT, FSU et Solidaires, les travailleurs et retraités du public et du privé ont tenu prises de parole et manifestations dans les villes de Nantes, Saint-Nazaire et Châteaubriant. Un mouvement interprofessionnel pour l’augmentation des salaires, du SMIC et des minima de branche qui est la question essentielle du moment.

Camaïeu était une enseigne française de prêt-à-porter féminin qui commercialisait vêtements, accessoires, chaussures et bijoux dans son réseau de 900 magasins dans le monde, dont 650 en France.

La réforme des retraites et le report de l’âge légal de départ à 65 ans, proposition phare d’Emmanuel Macron pendant la campagne de la présidentielle, ne va pas passer comme une « une lettre à la Poste ». 

Le 11 juin dernier s’est déroulée la marche des fiertés à Nantes, qui a rassemblé plus de 13 000 personnes dont de nombreux élus et militants communistes. Cet événement, musical et festif, défend les communautés lesbienne, gaie, transexuelle, bisexuelle, transgenre et intersexuée (LGTBQIA +). La manifestation s’est déoulée sans incident mais un jeune homme a été lâchement agressé par plusieurs individus en rentrant chez lui à Trignac. 

Le 26 juin, Patrick Pouyanné, Jean-Bernard Lévy et Catherine MacGregor, respectivement patrons de TotalEnergies, EDF et Engie, lançaient un appel aux Français, les enjoignant à réduire fortement leur consommation énergétique : « L’effort doit être immédiat, collectif et massif. Chaque geste compte ». La sobriété ainsi réclamée devrait permettre de constituer des réserves, face au risque de pénurie et de flambée des prix qui menacent « la cohésion sociale » l’hiver prochain.

Le lundi 25 avril dernier, de nombreux salariés de Veolia eau Bretagne, Pays de la Loire et Centre Val de Loire, en grève, se sont réunis devant le siège régional à Nantes pour demander une revalorisation de salaire et une revalorisation du régime indemnitaire.
 

La journée internationale des travailleurs et des travailleuses a fortement mobilisé en Loire-Atlantique. Plus de 5 000 personnes à Nantes, 800 à Saint-Nazaire, 180 à Couëron, 110 à Châteaubriant, 100 à Ancenis sont descendus dans la rue sous les mots d’ordre d’augmentation des salaires, d’arrêt des réformes anti-sociales, de transition écologique et de lutte contre le fascisme.

Pages