Devant la violence du pouvoir Macron et la menace de l’extrême droite, quatre forces de gauche s’unissent au sein d’une alliance en vue des élections législatives de juin : la Nouvelle union populaire écologique et sociale.

« Je me suis engagé à l’automne 2021, pour la première fois de ma vie publique dans un parti politique, après lecture du programme porté avec fougue et espoir par Fabien Roussel, chez qui j’ai tout de suite apprécié les qualités humaines, la fraîcheur du discours, l’alliance étonnante de la gravité et de l’humour. Une forme de politique populaire pour tous !

« Le 12 juin prochain, je représenterai le PCF sur la 7e circonscription de Loire-Atlantique. C’est une grande fierté pour moi d’avoir votre confiance pour agir en responsabilité face au danger de l’extrême droite.

Ce territoire, je le connais bien, j’y vis depuis toujours, je m’y suis impliquée comme conseillère municipale pendant 25 ans et aujourd’hui comme conseillère régionale.

Lors du dernier Conseil municipal à Nantes et dans le cadre d’un échange concernant l’armement de la police municipale, Robin Salecroix réagissait aux propos simplistes d’une droite dont c’est un des chevaux de bataille : 

Le dernier Conseil départemental du PCF 44 a pour une large part été consacré aux législatives des 12 et 19 juin prochains. Après un tour très complet de l’état des lieux des dix circonscriptions concernées, compte tenu des éléments connus à cette date, nos candidats présents – chaque circonscription était représentée – ont pu donner leur sentiment sur la campagne à venir.

Après une première diffusion pleine de succès du livre du centenaire « 100 ans de communistes en Loire-Inférieure et Atlantique » pendant le meeting de Fabien Roussel à Nantes, l’ensemble de l’équipe du centenaire vous propose une matinée conviviale autour de celui-ci pour venir retirer ou acheter votre exemplaire.
Samedi 30 avril de 10h30 à 13h00
À la Fédération du PCF 44
41 rue des Olivettes à Nantes

Alors que La Poste avait prévu la fermeture de son bureau de la Contrie, le groupe a finalement décidé, dans une récente communication, que ce n’était pas « à l’ordre du jour ». 

Cette victoire est à mettre au crédit de la mobilisation active des habitants, usagers, associations, salariés, organisations et communistes du quartier.

Il nous faut faire revivre le pluralisme de la presse qui a été mis à mal depuis trop longtemps : ces dernières décennies ont vu disparaître trop de titres, faute de moyens financiers. L’Humanité tient son indépendance par ses lectrices et ses lecteurs, notamment avec la souscription permanente, contrairement à une très grande majorité de la presse et des autres médias qui sont détenus par les très gros groupes industriels.

Alors que les prix connaissent une véritable flambée, notamment pour les produits de première nécessité, l’alimentation ou l’énergie… les ressources, quant à elles, stagnent. Ceci est loin d’être le cas pour les revenus du capital qui explosent : En 2021, 70 milliards d’euros de dividendes ont ainsi été versés aux actionnaires du CAC 40. Une telle injustice dans la répartition des fruits de la croissance retrouvée attise la colère du monde du travail.

Les sections du territoire ont proposé au Conseil départemental et au Conseil national du Parti communiste français des chefs de files en vue des élections législatives des 12 et 19 juin prochains.

Le PCF de Loire-Atlantique se met dès aujourd’hui en capacité de présenter des candidats dans l’ensemble des 10 circonscriptions du département. Tout comme avec la candidature de Fabien Roussel à la présidentielle, ces candidats aux sièges de député auront à cœur de porter l’espoir des jours heureux dans notre pays.

Pages