L’univers d’Emmanuel Reuzé et de Nicolas Rouhaud a de quoi faire frémir, de par la proximité qu’il entretient avec notre quotidien.

Difficile aujourd’hui pour le Parti Communiste Français de fêter son premier centenaire, si une exposition, des débats et des conférences sont toujours envisagés pour le début de l’année prochaine, le confinement implique de faire autrement.  Afin, de partager ses cents ans d’histoire sans attendre un vaccin ou la fin de la pandémie, le Parti en Loire-Atlantique rend accessible à tous sur internet des récits, des textes et des témoignages.

La rencontre du vendredi 20 novembre initialement prévue à La Manufacture ne pouvant avoir lieu, un lien sera envoyé aux adhérents des Amis de l’Humanité 44 et aux soutiens de l’Huma-café afin de pouvoir regarder le film en streaming, précédé d’une introduction et suivi d’un entretien avec la réalisatrice, Ulli Gladik.
Nous maintenons l’horaire habituel de 18 heures. 
A 20 heures, un lien «zoom» sera envoyé pour une discussion avec la réalisatrice, traduite en direct et modérée par Bénédicte Terrisse et Lisa Kargl.

En septembre, nous pointions l’exigence d’une réorganisation globale de la presse écrite à la suite de la faillite de Presstalis, et la mise en place de France Messagerie avec à la clef des centaines de suppressions d’emplois ainsi que la fin des structures régionales de répartition et de distribution des journaux.

Le monde des arts et de la création a compté parmi les premiers impactés par la crise du COVID. Mis à l’arrêt dès début mars et fortement impacté par des contraintes sanitaires qui ont bouleversé toute la chaîne économique entre deux confinements.

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, les Nouvelles de  Loire-Atlantique demandent à un certain nombre de militantes et de militants du département de se raconter. Chacun sera invité à dire, entre autres choses, ce qui l’a fait rejoindre le PCF, ce qui l’a marqué dans le cadre de son engagement ou encore comment il ou elle perçoit l’avenir du Parti... Cette suite de témoignages issus de générations différentes permettra de multiplier les points de vue et de donner une vision d’ensemble sur le communisme en Loire-Atlantique.

En ce début du mois de septembre, la logique qui préside à l’inorganisation des tests est un nouveau reflet de la gouvernance libérale dans la Macronie.
Le président et son gouvernement se contentent de poser un vague cadre juridique, qui laisse à chacun l’initiative de se faire tester ou pas,... selon son porte-monnaie.

Du vendredi 4 au dimanche 6 août, la lune avait rendez-vous avec la planète Mars dans un ballet étonnant. Émergeant de l’horizon plein Est, les deux astres après s’être rejoint dans le ciel à peine étoilé, se sont éloignés sur leur trajectoire respective.
Derrière cette conjonction particulière il y a l’enjeu de l’exploration spatiale de la décennie 2020/2030 : Sera-ce Mars ou la colonisation de la Lune, qui va occuper l’actualité spatiale des années à venir ?

Les manifestations estivales du mouvement Black Lives Matter (BLM) ont remis les questions de racisme au cœur des débats. Loin de faire consensus, les développements théoriques contemporains du mouvement antiraciste exigent une approche rigoureuse.

Le 2 juin 2020, notre camarade et amie Hélène Fernandez a fêté ses 100 ans. Engagée très jeune dans la lutte contre le fascisme, contre les inégalités, pour la justice, la fraternité et la paix ses convictions ne l’ont jamais quittée.
Hélène naît le 2 juin 1920 à Paris près de la Porte des Lilas. Fille unique, elle grandit et aide ses parents en tant que cartonnière dans l’entreprise familiale.

Pages